Abidjan capitale du Jazz, tout savoir sur les acteurs de cette révolution

Abidjan Capitale du Jazz - Source : Edition 2017 de l'Emoi du Jazz By DEZ GAD

Sharing is caring!

Depuis mon retour en Côte d’Ivoire, il y a près de quatre ans, j’ai pu remarquer une effervescence autour du Jazz sur la période fin avril-début mai. En effet, Abidjan devient la capitale du Jazz pour le plaisir de tous les mélomanes car ils sont bien nombreux sur les bords de la Lagune Ebrié. Découvrons ensemble ces acteurs et événements qui font vibrer la capitale économique de la Côte d’Ivoire au rythme du Jazz.

Abidjan Capitale du Jazz : plus qu’un slogan, une réalité

L’analyse de l’écosystème musical ivoirien permet de voir que le Jazz a Abidjan s’est institutionnalisée grâce à des initiatives privées résultant de l’intérêt croissant de la population ivoirienne pour le Jazz. On constate qu’effectivement les artistes ivoiriens font bouger les lignes du Jazz en Côte d’Ivoire en proposant ce que certains appèleraient de l’ivoirojazz ou d’autres du jazz fusion. Une chose est sûre! Ca décoiffe et cela nous permet de vivre de beaux moments musicaux intégrant le socle culturel collectif des ivoiriens et d’ainsi faire d’Abidjan la Capitale du Jazz le temps de quelques jours.

Parmi les acteurs qui transforment Abidjan en Capitale du Jazz et entament cette révolution de la scène musicale Jazz ivoirienne, l’on peut citer :

  • Le Festival Abidjan Jazz By BICICI

    Le festival ABIDJAN JAZZ BY BICICI est devenu une tradition du paysage culturel ivoirien depuis la première édition organisée en 2012 par la BICICI à l’occasion de son cinquantenaire. Ainsi chaque année, une nouvelle édition est organisée par la BICICI et voit la participation de plusieurs groupes et musiciens de jazz de renommée nationale et internationale. Cet événement est un offert par la BICICI à ses clients, invités, partenaires, amis et amateurs de jazz. Ce festival qui s’inscrit dans la politique de mécénat de la banque propose pour cette septième édition trois soirées.

    Les deux  premières se sont déroulées (i) le vendredi 21 avril 2017 au Sofitel Hotel Ivoire avec Salif Keïta et Paco Séry pour une session de jazz-mandingue et (ii) le vendredi 28 avril 2017 à l’Institut Français de Côte d’Ivoire (IFCI) avec Divinity Roxx avec son jazz-rock qui s’est produite aux côtés du premier centre de formation artistique pour non voyants de la sous région, le Centre Zoé.

    Le prochain rendez-vous aura lieu ce vendredi 5 mai 2017 à l’IFCI avec les éléphants du Jazz c’est-à-dire avec Luc Suigi, Isaac Kemo, Paco Séry et Evaristo Yacé, quatre artistes ivoiriens, spécialistes respectivement de la guitare, du saxophone, de la batterie et de la basse, qui vous proposeront une session de jazz à l’ivoirienne. 

    Abidjan Capitale du Jazz – Source : Abidjan Jazz By BICICI 2017

  • Le Festival International l’Emoi du Jazz by DEZ GAD

    Depuis sa création en 2009, l’Emoi du Jazz s’impose comme l’événement exceptionnel faisant la part belle au Jazz en offrant l’occasion de «démocratiser le Jazz ». En effet, ce festival est ouvert à tous et propose une diversité d’artistes évoluant dans le registre Jazz-Soul. Ce qui justifie la programmation et la politique tarifaire qui intègre les problématiques de toutes les couches sociales de la population. Vous avez des prestations gratuites et payantes selon le statut des participants. Les artistes présents sont aussi bien des artistes internationaux, des pointures ivoiriennes, de jeunes découvertes ou encore des artistes de la scène locale ivoirienne.

    Pour cette septième édition qui se déroule du 30 avril au 6 mai 2017 la thématique choisie est l’Afroroots, ce concept musical qui exploite la relation qui peut exister entre le passé Africain et son présent. C’est un genre qui est en constante métamorphose et qui se nourrit des liens précieux que le genre musical africain actuel peut retirer du genre musical passé. On pourrait donc dire que c’est un genre musical qui nait de la capacité de l’artiste à transformer, transcender son héritage musical et culturel.

    Nous aurons donc le plaisir de découvrir :

    • le 3 mai 2017 à 20h30 au Bao Café  l’Afrobeat avec le groupe Ayetoro venu spécialement du Nigéria et qui se produira au Bao Café, espace culturel hybride qui met en lumière de jeunes pousses de la scène musicale ivoirienne;
    • le 5 mai 2017 à 19h00 à l’Université Félix Houphouët Boigny :  Ruth Tafebechanteuse ivoirienne qui vous fera découvrir son univers afro funk malinke avec du roots-vocal jazz et Yacine Boulares, saxophoniste multi-instrumentaliste, compositeur et producteur franco-tunisien vous fera voyager sur les rythmes d’Orient;
    • le 6 mai 2017 à 19h00 à l’Université Félix Houphouët Boigny : Trinity Band, un groupe formé par Jean Ebo, pianiste reconnu dans le milieu jazz ivoirien, Moïse Lavry, fondateur du Festival de Batterie de Côte d’Ivoire et Joel, banquier, vous offrira un cocktail alliant highlife, gospel, fusion jazz et musique traditionnelle avant de laisser place à Seun Kuti & Egypt 80. Pour ceux qui ne savent pas Seun Keti est l’un des fils de Fela Kuti, la légende de l’Afrobeat

Abidjan Capitale du Jazz – source : Edition 2017 de l’Emoi du Jazz By DEZ GAD

  • Ivoire Jazz Night avec l’Association ABIJAZZ

    L’Association ABIJAZZ a vu le jour sur la base d’un rêve des membres fondateurs; celui de voir la Musique Jazz être une des plus populaires en Côte d’Ivoire. L’idée étant de pouvoir (i) voir émerger des musiciens de Jazz qui vivent de leur art, (ii) voir la Côte d’Ivoire être reconnue à l’internationale pour la force et la qualité de sa communauté Jazz  et (iii) voir des Artistes de Jazz « Made in Côte d’Ivoire » représenter le pays à de grandes rencontres mondiales.

    C’est ainsi que ABIJAZZ organise des événements chaque année au rang desquels figurent:

    • La célébration de la Journée Internationale du Jazz le 30 avril de chaque année : Pour l’édition 2017 l’association de promotion du Jazz à Abidjan, ABIJAZZ et ses partenaires ont réunis sur la même scène plus de 10 groupes, 40 artistes pour un show de près de six  (6) heures. Ce grand spectacle a eu lieu au Sweet Garden.
    • Ivoire Jazz Night, rendez-vous trimestriel 100% Jazz : Cette rencontre se veut être la plus grande Jam Session de l’année réunissant, chaque trimestre, la crème des musiciens de Jazz d’Abidjan. On y retrouve de grands maîtres au côté de la jeune génération et on y partage un moment exclusif et unique. La troisième édition de cette soirée qui s’est tenue ce samedi 29 avril 2017 rendait hommage à deux légendes du Jazz Billy Cobham et Paco Séry, légende vivante.

Abidjan Capitale du Jazz – Source : Ivoire Jazz Night #3

Abidjan Capitale du Jazz est une réalité pour le public ivoirien qui n’a que l’embarras du choix face à une telle programmation.

Maintenant que vous en savez plus, il ne vous reste plus qu’à prendre vos dispositions pour la suite du programme, si bien sûre vous êtes de passage à Abidjan, capitale du Jazz !

Sharing is caring!

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *