Abidjan Chic, Abidjan Choc

Abidjan chic, Abidjan choc - Seen Expo Afro Chic

Sharing is caring!

Abidjan a toujours détenu une place centrale pour la mode et le showbiz africains. En effet, les grands artistes et les mannequins du continent passaient toujours par la capitale économique de la Côte d’Ivoire pour obtenir l’approbation du public abidjanais. C’était une étape avant de poursuivre leurs aventures. Aujourd’hui, Abidjan continue de faire rêver les jeunes du continent. Elle attire aussi la diaspora et même les Occidentaux en quête de nouveauté. Abidjan vit! Abidjan plait! Pourquoi ? Par ce que Abidjan Chic, Abidjan Choc !

Abidjan Chic

De la mode et du chic

Ces dernières années, Abidjan a abrité de nombreux shows et événements autour de la mode. Le pays regorge de talents et de grands couturiers tels que Pathéo, Ciss St Moïse, Aya Konan, Dieudonné Tra, Reda Fawaz, Roger Bango, Zak Koné, Elie Kuame, Loza Maléhombo… et de jeunes artisans et créateurs tels que Ysand, Osei, Aya de Cauville. Des personnalités organisent des événements autour de la mode comme le Afrik Fashion Show d’Isabelle Anoh ou la Moreno’s Fashion d’Isabelle Moreno. Récemment, le 5 octobre 2017, a été créée  l’Association des Fashion Weeks Africaines (AFWA) avec pour Présidente Mme Isabelle Anoh. On comprend que le secteur continue de s’organiser. Au niveau de la promotion de l’artisanat et des jeunes créateurs, des initiatives privées se mettent en place à travers l’organisation d’expositions-ventes en vue de leur donner de la visibilité.

De l’artisanat chic

La prochaine activité du genre se tiendra ce samedi 14 octobre 2017 au Seen Hotel Abidjan Plateau de 10h30 à 17h30. Inauguré le 28 juillet 2017 et situé au cœur du centre d’affaires d’Abidjan, Seen Hotel Abidjan Plateau s’impose comme le lieu de rendez-vous de tous les cadres qui veulent voir et être vus. Doté d’espaces conviviaux pour faciliter le networking et les échanges d’affaires, le Seen Hotel Abidjan Plateau est incontestablement « The Place to Be ». De plus, il se distingue comme étant le premier concept hôtelier africain du 21ème siècle, puisqu’il a été conçu par des Africains pour les Africains. C’est donc dans cette logique que l’hôtel s’est associé à Afric Art et Originvl – Arts & Culture (un binôme de plus en plus reconnu dans l’organisation d’exposition vente valorisant l’artisanat, les jeunes créateurs et le savoir-faire africain) pour organiser une première exposition vente intitulée Seen Expo Afro Chic afin de promouvoir l’artisanat africain moderne, tendance, stylé et branché.

La première édition de la Seen Expo Afro Chic s’est tenu ce samedi 14 octobre de 10h30 à 17h30 au Seen Hotel Abidjan Plateau. C’était l’occasion de découvrir une dizaine de marques évoluant dans la mode, la décoration, la gastronomie et l’orfèvrerie. Une fenêtre pour montrer cet Abidjan Chic. Soyons donc #AfroChic ! 

Abidjan chic, Abidjan choc
Seen Expo Afro Chic

Abidjan Choc

Des événements chocs

Dans cette continuité, Abidjan s’impose de plus en plus comme la capitale de l’Afro Electro. En effet, après quelques balbutiements, la scène musicale afro électronique de Côte d’Ivoire a commencé à se mettre en place par le biais d’initiative privée. Electropique est la première plateforme de promotion de la musique électronique en Côte d’Ivoire à voir le jour en août 2015 fondée par Paola Bagna et Isabelle Guipro, deux passionnées de musique électronique. Les objectifs de Electropique sont d’une part, valoriser et promouvoir la musique électronique à Abidjan à travers des événements divers mettant en scène les Djs locaux et/ou régionaux basés ou non en Côte d’Ivoire et les Djs non-africains qui ont créé des morceaux combinant rythmiques africaines et sons électroniques; et d’autre part, d’encourager et sensibiliser le public ivoirien à ce style musical.  En 8 éditions, le public ivoirien a eu la possibilité de découvrir entre autres Black Charles (Côte d’Ivoire), Anis (Ivoirien), Steloo (Ghana), Mr Raoul K (Côte d’Ivoire / Allemagne), Watonn (Côte d’Ivoire), Paola (Italie), Isa (Côte d’Ivoire), Praktika (France) et Red Axes (Israël).

Cette initiative a contribué à la formation en 2016 de AkwaBeats (Akwa de Akwaba soit Bienvenue en langue Akan et Beats pour le beat de l’électro), un collectif abidjanais qui englobe 8 projets liés à la diffusion de la musique électronique underground, les arts et la promotion d’événements originaux et distinctifs. Ce collectif est composé de Electropique, Bassline Abidjan, Ubris, Praktika, Babinotes, Dj Regio, Maraboom et DJ Pinauprice. Ce groupe de DJs nationaux et internationaux, de producteurs, de mélomanes et d’amateurs du dancefloor qui ont travaillés auparavant de façon indépendante sur leurs différents projets se sont réunis dans le but de partager leurs connaissances et expériences et de créer un calendrier commun de leurs différents événements individuels, ainsi que l’organisation d’une soirée commune: Uniwatts.

Du nouveau et du choc

Récemment, un nouveau collectif a vu le jour, il s’agit de KamaYakoi. Son nom est composé de Kama qui est l’origine ancienne du mot Afrique et « Yakoi ? » cette expression contemporaine ivoirienne qui exprime, ici, la volonté de faire communier les racines de la musique avec toute sa richesse contemporaine.
Kamayakoi réuni des artistes de diverses origines qui vous racontent une histoire à travers des escales secrètes aux quatre coins du globe. De Abidjan à Ouagadougou, de Addis-Abeba à Kinshasa c’est un voyage à travers leur musique électronique, inspirée des sonorités traditionnelles africaines.

Le premier rendez-vous s’est tenu ce samedi 14 octobre 2017  à l’Espace le Nandjelet à Blockhaus. Les visiteurs ont été immergés dans cet univers musical pour découvrir Abidjan Choc. Soyons #AfroChoc ! 

Abidjan chic, Abidjan choc
KamaYakoi – Soirée Electro

Alors, Abidjan Chic, Abidjan Choc !

Sharing is caring!

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *